Formation continue

La formation continue dans l'enseignement supérieur

La formation continue fait partie des missions dévolues aux universités par la loi de 1984, au même titre que la formation initiale et la recherche. Deux autres textes législatifs (loi n° 2004-392 du 4 mai 2004 pour les salariés du secteur privé et loi n° 2007-148 du 2 février 2007 pour les agents des fonctions publiques) amplifient les opportunités et les droits en matière de formation continue.

Relèvent de la formation continue les personnes ayant interrompu leurs études à un moment quelconque de leur vie, les personnes désireuses de trouver ou retrouver un emploi, d'évoluer dans leur carrière, de valoriser leurs compétences ou d'acquérir de nouveaux savoirs. Tous les adultes peuvent aujourd'hui faire alterner des périodes de formation et des périodes d'activité professionnelle dans une perspective d'évolution "tout au long de la vie".

 

Les objectifs

  • Offrir à ceux qui sont entrés tôt dans la vie active une nouvelle chance d'accéder aux diplômes et titres de l'enseignement supérieur
  • Prendre en compte les savoirs et savoir-faire des personnes en reprise d'études et leur épargner ainsi du temps et des efforts
  • Répondre plus efficacement aux besoins et aux attentes des individus, des entreprises et de la société
  • Favoriser le rapprochement entre formations universitaires et qualifications professionnelles

 

Les principes

La validation des acquis de l'expérience est un droit individuel désormais inscrit au livre IX du Code du travail et dans le Code de l'éducation (L613-3; L613-4, L613-5).

C'est un acte officiel qui reconnaît les acquis de l'expérience soit pour accéder à une formation, soit pour obtenir, en totalité ou en partie, un diplôme ou titre de l'enseignement supérieur.

La validation des acquis dans l'enseignement supérieur repose sur un dispositif réglementaire diversifié :

  • le décret 85-906 du 23 août 1985 permet d'accéder directement à une formation universitaire sans avoir le diplôme normalement requis en faisant valider une expérience professionnelle, que l'activité ait été salariée ou non, les études ou les formations suivies, ou encore des acquis personnels développés hors de tout système de formation.

 L'université apprécie globalement les connaissances et les compétences du candidat en fonction de la formation qu'il souhaite suivre :

  • le décret n° 2002-590 du 24 avril 2002 offre la possibilité d'obtenir une partie ou la totalité d'un diplôme en justifiant au minimum de trois années d'expérience professionnelle en rapport avec le contenu du diplôme souhaité. Le décret 2002-529 du 16 avril 2002 permet en outre de faire valider les études supérieures accomplies en France ou à l'étranger.

 Un outil (au service des entreprises et des particuliers)

Pour les personnes

Un accès facilité à la reprise d'études et aux diplômes et titres nationaux.

  • Un moyen d'identifier, de valoriser voire de compléter, les compétences acquises par l'expérience professionnelle, personnelle ou bénévole pour obtenir un diplôme de l'enseignement supérieur.
  • Un gain de temps et d'investissement personnel et financier.
  • Une aide pour évoluer dans son emploi ou envisager une reconversion professionnelle

 

Pour les entreprises

  • La reconnaissance du rôle formateur de l'entreprise et la valorisation des savoirs acquis par le travail, en dehors de tout système de formation.
  • Une réduction du temps et du coût de la formation.
  • Le développement des compétences et une meilleure gestion des ressources humaines.

Comment faire valider ses acquis ?

Pour la préparation et l'obtention des diplômes nationaux

Chaque établissement d'enseignement supérieur est compétent pour valider des acquis dans le cadre des formations qu'il assure.

La demande de validation est présentée par le candidat à l'établissement qui délivre le diplôme ou le titre souhaités.

La demande doit préciser la formation ou le diplôme postulés. Elle doit être accompagnée d'un dossier indiquant les formations suivies, les diplômes obtenus et les activités et fonctions exercées.

La demande d'accès à une formation ("validation décret 1985") est examinée par une commission pédagogique qui propose au président la dispense à accorder.

La validation des acquis de l'expérience en vue de l'obtention d'un diplôme ("V.A.E. décret 2002") relève d'un jury qui vérifie, évalue et atteste les connaissances et acquis de l'expérience, déterminant ainsi l'étendue de la validation : certains éléments ou la totalité du diplôme.

Dans les deux types de validation, le candidat peut bénéficier du conseil du service compétent de l'établissement (le plus souvent le service de formation continue) pour choisir la formation ou le diplôme qui correspond le mieux à son parcours. Pour une V.A.E., il peut, s'il le souhaite, solliciter un accompagnement qui le guidera dans l'analyse et la description de son parcours professionnel.

Les services Formation Continue des Universités du Languedoc-Roussillon

 

Le service formation continue de l’Université de Montpellier

Que vous soyez salarié, demandeur d’emploi, artisan ou libéral, vous pouvez le faire en reprenant vos études en formation continue.

Toutes les formations proposées par l’Université de Montpellier sont accessibles en formation continue : http://www.umontpellier.fr/formation/formation-continue/


Tout comme en formation initiale, pour accéder à la formation continue, il faut :

  • Avoir les prérequis nécessaires pour intégrer la formation ou obtenir une validation des acquis en dispense du diplôme normalement requis ;
  • Avoir, le cas échéant été autorisé à s’inscrire dans le cas des formations avec sélection.

Il est conseillé de vous renseigner sur les modalités de candidature dès le mois de mars auprès de la composante concernée.

Les «stagiaires» peuvent être mélangés aux étudiants de formation initiale, mais ils peuvent également suivre une formation adaptée spécifiquement à leur intention : formations aménagées dans leur contenu ou dans leur organisation.

 

Site Montpellier Nord

Service de Formation Continue
99, avenue d’Occitanie
34096 Montpellier cedex 5
Tel : 04 99 58 52 96

Accueil téléphonique : 9h-12h / 14h-17h.
Accueil du public : sur rendez-vous

.
Fermeture au public les mercredi matin et vendredi après-midi.

 

Site Montpellier Sud

Service de Formation Continue
Espace Richter
Rue Vendémiaire 
 Bât. E – CS 29555
34961 Montpellier 
 cedex 2
Tel : 04 34 43 21 21
Fax : 04 34 43 21 90

Horaires d’ouverture:
 8h45 – 12h30
 13h15 – 16h45
Mercredi matin et vendredi après-midi : fermé au public.

 

Site Nîmes

Service de Formation Continue
8, rue Jules Raimu
30907 Nîmes cedex 2
Tel : 04 66 64 95 62

 

 SUFCO - Université Paul-Valéry Montpellier 3

L'Université Paul-Valéry Montpellier 3, réactive aux exigences des salariés et des prescripteurs de formation, propose par l'intermédiaire du SUFCO des compétences et une expérience de 30 ans avec des formations sur mesure conçues en partenariat avec les entreprises et des opérations d’ingénierie montées en collaboration étroite avec ses interlocuteurs.

Toutes les formations proposées par l'UPVM3 sont accessibles en formation continue.

SUFCO – Université Paul Valéry – Bât B – 4ème étage
Route de Mende
34 199 Montpellier Cedex 05
Tel : 04 67 14 55 55 - : sufco @ univ-montp3.fr

Site Internet : http://sufco.univ-montp3.fr/

 

Continuum

Les services formation continue de l’Université de Montpellier et de l’Université Paul-Valéry Montpellier 3 coopèrent  en matière de communication et de développement de nouvelles actions. Cette coopération porte le nom Continuum et promeut le développement des compétences par l'excellence et la diversité.

Site internet : http://www.continu-um.fr/

 

Le Service de Formation Continue de l’Université de Perpignan 

Le Service de Formation Continue de l’Université de Perpignan aide tous les publics-salariés, non-salariés (travailleurs indépendants), demandeurs d’emploi- à mettre en place leur projet de formation ou de reconversion. Il a aussi pour mission de vous accompagner dans votre démarche de validation de vos acquis professionnels (VAP) et des acquis de l'expérience (VAE).

sfc @ univ-perp.fr
Tél : 04 30 19 81 41

Site internet : http://www.univ-perp.fr/fr/menu/formation/je-choisis-ma-formation/formation-continue/

 

 UNIFOP - Université de Nîmes

La formation continue à l'université de Nîmes est assurée par le service UNIFOP (Université de Nîmes Formation Permanente). Toutes les formations proposées par l'université sont ouvertes au public de formation continue.

Seuls le statut et la procédure d'inscription diffèrent.

UNIFOP Université de Nîmes
Rue du docteur Georges Salan
30021 Nîmes Cedex 1
Tel :04 66 70 74 80 / 81 - unifop @ unimes.fr

Site Internet : http://www.unimes.fr/fr/formations/formation-continue.html